Copy of LOGO-3.png
Rechercher

En mémoire du duo Héléna & Hunter

Cette jeune femme est celle qui a immortalisé, l’œil derrière son objectif, cette relation unique que j’ai eue avec Aby. C’était l’automne, l’air était frais. Aby, comme toujours, s'affairait à sentir les odeurs, chasser les écureils, et courir! Malgré l'agitation, Héléna a été patiente. Elle a pris le temps, tout le temps nécessaire pour capter l’essence de notre relation.


Cette jeune femme est un coeur sur deux pattes et une passionnée des animaux. Et elle est dotée d’une grande sensibilité.

Récemment, elle a perdu son meilleur ami, son partner, son confident, son compagnon, son ombre. Son âme a mal, tellement mal. Et quand j’ai lu ses mots, je l’ai ressenti, ce trou énorme dans la poitrine.

Alors j’ai décidé de partager son texte. Parce qu’il est rempli de douleur mais également d’une beauté infinie. La beauté de cette relation privilégiée que l’on partage avec son chien.

Hunter a eu une vie merveilleuse. Près de 10 ans à tes côtés Héléna. Je sais la place immense qu’il occupe dans ton coeur. Laisse cette peine t’envahir, complètement. Pleure sans retenue. Pense à lui à chaque instant. Cette étape est la première d’un long chemin. Mais si tu prends le temps de la vivre pleinement, les prochaines seront plus douces.

Je pense à toi, très fort.


Repose en paix Hunter 💐



Comment te dire mon loup, que ta dernière bataille fut livrée à quelques semaines de tes dix ans. Que ton corps ne fût plus apte à supporter le poids sur tes épaules, que j'ai dû donner la permission pour que l'on puisse te soulager de tes souffrances, sans que je sois à tes côtés tel que je te l'ai toujours promis. Que nous avons passé nos moments collés tendrement pour la toute dernière fois dans une salle d'hôpital, alors que les larmes ne cessaient de couler et n'ont toujours pas arrêtées depuis. Que j'ai tout essayé jusqu'à ton dernier souffle, malgré la cascade d'événements et la vitesse à laquelle je me devais de réfléchir; j'ai tenu le phare pour nous deux à bout de bras, en faisant tout ce qui était en mon pouvoir pour te ramener avec moi à la maison. 

Comment te dire mon loup, qu'au grand jamais je ne t'oublierai? Tu as été et sera à jamais l'amour de ma vie, ma plus grande fierté, mon complice, mon plus grand ami, ma raison de vivre. 

Jamais je n'aurai cru devoir écrire ces lignes en ton hommage aussi tôt. Toute bonne chose a une fin, mais ta vie s'est terminée beaucoup trop brusquement, sans que j'y sois préparée. Un p'tit vieux aussi athlétique à faire tous les sentiers du Québec, c'est pas rien. Comment est-ce possible que malgré tous les soins quotidiens, les traitements préventifs, les activités pour te garder en forme, tu sois déjà parti? Le cancer est sournois et ne laisse pas de répit, même aux meilleurs chiens sur cette planète. Et toi mon loup, tu as été parfait jusqu'à ton dernier souffle de vie. 

Tu as laissé une trace indélébile dans mon coeur et celui de tous ceux que tu as rencontré. Ce chien d'une vie dont tout le monde rêve, avec qui je partage une connexion hors du commun, inébranlable au travers des épreuves. Les mots sont futiles lorsqu'un simple regard suffit; telle une vieille histoire d'amour, toi et moi nous connaissions par cœur. Une âme sage dans un corps de jeune chien, tu étais le modèle de multiples chiens et humains qui te regardaient avec une admiration marquée. Tu as servi de grand frère pour tes multiples amis poilus abandonnées au cours des années, sans jamais faillir à la tâche, avec une patience d'ange à toute épreuve. 

Tel maître tel chien, cette affirmation ne pourrait s'avérer plus exacte que notre relation. Je te vouais une confiance aveugle en toutes circonstances et je sais pertinemment que cela était réciproque. Tu exécutais mes demandes sans jamais questionner, jusqu'à surpasser tes peurs par désir de me plaire. Tu étais l'extension de mon âme à l'autre bout de la laisse, ce chien d'un calme surhumain et d'une bonté incroyable qui ne passait pas inaperçu. 

9 ans à tes côtés, ça en fait des anecdotes et des histoires à raconter. Ça en fait aussi des hauts et des bas; malgré tout j’ai toujours pu compter sur ta présence pour me soutenir. Au moment de ma dépression tu étais mon unique raison de vivre, de sortir, de respirer l’air frais lors de tes marches. Tu as été mon premier sujet à photographier et c’est grâce à toi que cette passion est devenue une profession. Tu as été l’élément déclencheur pour toutes ces merveilleuses rencontres et les meilleures amitiés que nous avons créé. Adolescente timide que j’étais, l’approche vers des inconnus était extrêmement difficile; grâce à toi, le contact se faisait naturellement et la conversation est devenue une seconde nature avec les années. Je ne craignais plus de changer de milieu, car je savais que tu serais toujours là pour m’appuyer et faire les premiers pas. Tu m’as suivi absolument partout et dans tous mes déménagements. Pas facile de trouver un appartement avec un gros chien, mais tous ces tracas ont toujours valu la peine et jamais je ne le regretterai car tu auras été près de moi jusqu’à la toute fin. Nous étions inséparables et du moment que je te laissais seul un peu trop longtemps, tu m’attendais patiemment des heures et journées couché dans mon stationnement à attendre mon retour. 

Souviens-toi mon loup de nos fous rires, de nos nuits à la belle étoile à contempler le ciel, de notre plaisir à découvrir tous les endroits possibles et même quelques passe-droits lorsque les chiens étaient interdits. Souviens-toi mon loup des vues du haut des montagnes que tu aimais tant, des courses jusqu’en haut de la montagne du cégep pour admirer les couchers du soleil, des innombrables marches avec tous tes amis canins, de nos compétitions, de nos voyages, de toutes les crèmes glacées que tu as gobé tout rond au Chocolat Favoris. 

Ma vie sera changée à tout jamais mon loup, j’espère que tu le sais. Tu étais partout où j’étais, mon ombre canine et à chaque seconde de chaque journée je penserai à toi. À chaque sommet que je grimperai, je sais que tu serais là pour veiller sur moi et admirer la vue bien assise à mes côtés. Lors de chaque voyage et chaque sortie en auto je sais qu’une partie de toi m’accompagnera à jamais. 

Tu es maintenant l’étoile la plus brillante qui soit. Veille sur moi je t’en supplie, te perdre sera l’épreuve la plus difficile que j’aurai à faire face mon loup, je ne sais pas comment je vais réussir à continuer sans toi. 

Je t’aime tellement fort, et à tout jamais.